• Centre d'écriture

    Cette année, j'ai décidé de mieux organiser ma classe afin d'être efficace durant mon temps d'enseignement en français. Puisque je poursuis la mise en place des 5 au quotidien et de la méthode CAFÉ, ma collègue et moi avons décidé de créer des centres de travail:

    - centre de lecture
    - centre d'écriture
    - centre d'étude de mots
    - centre d'écoute (un centre avec magnétophone et un centre avec ordinateurs)

    Après avoir fait le plan de ma classe, je vous présente le contenu de chacun des centres. Enchaînons avec le centre d'écriture!

     

    Centre d'écritureNous commencerons l'apprentissage de l'écriture cursive dès le début de l'année, en septembre. À cet effet, ils pourront pratiquer dans leur cahier de calligraphie qui se trouvera rangé dans un porte-revue au centre d'écriture. Bien  entendu, cette pratique se déroulera après une séance d'apprentissage plus formelle. La calligraphie sera également pratiqué, moins formellement, au centre de lecture lorsque les élèves consigneront leur passage préféré dans leur carnet mémoire de lecture.

     

    Centre d'écritureC'est dans ce centre que seront rangés les cahiers d'écrivain dans lesquels les élèves déposeront leur production écrite. Ces cahiers seront utilisés durant les ateliers d'écriture.

      

    C'est également dans ce centre que les élèves seront appelés à écrire leur article de promotion littéraire qui sera publié dans la revue de littérature de jeunesse de 2è année. Nous souhaitons que cette revue puisse être distribuée aux autres élèves du cycle ainsi qu'à leurs parents. Pourquoi pas sur un site Web de la classe également? -Idée en pleine cogitation d'ailleurs , merci M-Ève!

    Question affichage?

    1- les affiches des 6 traits d'écriture

    2- les affiches du processus d'écriture (j'utiliserai celui de mallory)

    C'est un centre qui sera naturellement en évolution tout au long de l'année afin de respecter le rythme et l'intérêt des élèves. Surveillez donc les mises à jour!


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 11 Août 2012 à 06:01

    Merci pour le lien, c'est très apprécié!

    Dans ton centre d'écriture, garderas-tu des traces de tes mini-leçons ou tu as l'intention de les mettre à la disposition des élèves autrement (dans un cahier ou un duo-tang à cet effet)?

    Je réfléchis à l'effet des traces à dispositon des élèves. Dans les ouvrages que je lis sur l'écriture vécue en ateliers, on suggère toujours de modéliser ou de faire les écits partagés sur des grandes feuilles (papier conférence) afin de les laisser à la disposition des élèves. Cependant, je n'ai jamais vu un élève aller fouiller dans les anciennes pages... L'utilisation grandissante que je fais des TIC me porte à croire que c'est beaucoup monis long, moins encombrant dans la classe et très simple d'utiliser l'ordinateur pour certaines modélisations (surtout avec des élèves un peu plus vieux qui n'ont plus besoin qu'on modélise le tracé des lettres). Il suffit de réouvrir le fichier concerné pour le mettre à la disposition des élèves... mais ils n'ont accès qu'à une projection à la fois... Pour ce qui est vraiment important en tout temps, j'opterais pour un affichage dans la classe. Bref, je me questionne...

    M-Eve

    2
    Samedi 11 Août 2012 à 16:24

    Bonjour M-Eve,

    cette année, nous tenterons de mettre sur pied un cahier littéraire (un classeur). Je souhaite y déposer les traces de nos leçons afin que les élèves puissent y avoir accès. De plus, un affichage sera effectivement placé dans le centre en question afin que les élèves puissent se remémorer les dernières leçons. Ces affiches seront affichés quelques semaines puis renouveler avec les suivantes.

    Pour ce qui est des traces de réflexion commune (l'ancrage), en effet, je les réalise avec les élèves sur une grande feuille de format conférence. Je la laisse affichée plusieurs semaines le temps que les élèves s'en imprègne. Puis, je réalise un plus petit format que j'affiche dans la classe.

    En effet, l'affichage ne doit pas être statique, car sinon les élèves ne les voient plus. C'est la raison pour laquelle je réalise un grand affichage puis un plus petit. Puis, il arrive même que je le retire complètement en planifiant une nouvelle leçon durant laquelle je ressortirai cette affichage afin de remettre cette notion en tête... De plus, nos classes n'on pas énormément de tableau d'affichage. Enfin, si, mais avec mon fonctionnement, il n'en reste plus beaucoup pour le autres choses!!!

    Bonne réflexion!

    3
    Samedi 11 Août 2012 à 17:21

    C'est vrai que je pourrais m'efforcer de ramener mes affichages pour rafraîchir la mémoire de mes élèves.

    J'aime aussi l'idée d'un cahier ou d'un ou quelques classeurs contenant les traces des mini-leçons placés dans le centre d'écriture plutôt que de les fournir à tous ou encore de les garder sur les feuilles de papier conférence... En plus, l'utilisation de l'ordinateur et de la projection serait aussi pertinente, car tout serait fait d'un seul coup... Il ne resterait plus qu'à imprimer!

    Merci! Je ne me questionne plus... du moins pour le moment!

    M-Eve

    4
    Dimanche 12 Août 2012 à 06:12

    Voilà! Le questionnenment est résolu jusqu'à la prochaine fois!

    L'idée du classeur collectif me plaît aussi, mais je ne suis pas convaincue qu'ils auront le réflexe de le consulter à moins de l'élaborer avec eux et d'y faire régulièrement référence pour qu'ils deviennent vite un outil qui fait partie de la classe.

    On s'en reparle!

    5
    Dimanche 12 Août 2012 à 13:22

    Ce que tu dis est bien vrai. En fait, c'est la raison pour laquelle je préfère élaborer son contenu avec les enfants (directement à l'ordi). Ma vision de son utilisation: en entretien en sous-groupe et/ou en individuel. Ainsi, on développe l'habitude chez les élèves de s'y référer. Aussi, une fois l'entretien terminé, on donne à l'élève quelques consignes pour sa pratique autonome jusqu'au prochain entretien. Penser à référer l'élève à la page x du cartable... Avec des élèves plus vieux, il serait même possible de ranger les feuilles dans des pochettes protectrices afin qu'ils puissent ne prendre que la pochette dont ils ont besoin pour la ranger après utilisation et ainsi laisser le cartable à la disposition des autres... mais pas en 2e...

    M-Eve

    6
    Dimanche 12 Août 2012 à 16:50

    Exactement... Si tu mets en place cet outil, fais-moi signe pour voir comment ça se passe. Pour ma part, je poursuis avec mon idée de les ajouter au classeur de littérature... Du coup, je me dis aussi que les parents pourront y jeter un coup de temps à autre pour voir où on en est rendu... Peut-être même que je pourrais élaborer une petite feuille résumer à propos des stratégies d'écriture et de lecture notammant dans le cahier de liaison... peut-être même quelques traces à propos de certaines notions des 5 au quotidien du genre "Choisir un livre à sa pointure", etc.

    Hum, je continue de méditer là-dessus!

    7
    Jeudi 30 Octobre 2014 à 14:44

    Bonjour,

    Nouvelle enseignante en Ce1 j'ai mis en place les 5 au quotidien, à la rentrée. Tout roule...sauf le centre d'écriture. Je ne vois pas bien comment, dans le temps court des centres, on peut travailler sur les processus d'écriture. Ils peuvent écrire, mais pas remedier à leur production, réfléchir, rectifier, corriger. Nous changeons d'atelier tous les jours donc 5 centres sur une semaine, donc ils ne reviennent plus sur leurs écrits. Travailler le centre d'écriture en décroché, me convient, mais pas dans les 5. Je m'y prends certainement mal...Pourrais-tu m'éclairer sur ce centre?

    Merci beaucoup pour ton blog, il m'inspire beaucoup.

     

    8
    Vendredi 31 Octobre 2014 à 01:32

    Bonjour,

    tu poses une question très pertinente à laquelle il y a forcément plus d'une réponse. Il te faudra trouver la manière qui te convient... L'idée du centre d'écriture est de permettre à l'enfant d'acquérir une autonomie en écriture sans l'intervention de l'adulte. Il s'agit, en premier lieu, de déterminer l'objectif que tu désires atteindre en mettant sur pied le centre d'écriture. Cet objectif orientera ton choix. Voici donc les propositions qui s'offrent à toi pour rendre le centre d'écriture plus efficace:

    Proposition #1
     Proposer aux élèves des types de texte qui ont déjà été vus de manière à ce qu'ils puissent  en écrire en autonomie sans intervention de la part de l'enseignant. Ils développeront ainsi une autonomie dans l'écriture de différents types de texte.

    Proposition #2
    Afficher dans le centre d'écriture un tableau du processus d'écriture sur lequel ils inscrivent l'étape à laquelle ils sont rendues. Ainsi, ils devront passer par toutes les étapes du processus pour compléter leur texte. Les élèves s'approprient donc le processus.

    Proposition #3
    Accompagner les 5 au quotidien de séances d'entretien d'écriture durant lequel l'enseignant soutien et effectue un retour sur les textes des élèves. Un peu à la manière des entretiens de lecture, l'entretien d'écriture permet à l'élève de faire un retour réflexif sur son texte et de se fixer un objectif, une stratégie à travailler, etc... Les élèves développeront leur autonomie et obtiendront un retour sur leur texte afin de se fixer de nouveaux objectifs.

    Proposition #4
    M-E, du blogue Mes convictions en éducation, avait utilisé ce temps des 5 au quotidien pour permettre aux élèves d'effectuer une relecture/une correction ainsi que la mise au propre des textes. L'élève s'approprient les étapes de la correction ainsi que les outils.

    Il y a certainement plein d'autres manières d'animer ce centre de manière efficace. Peut-être mes propositions te conviendront et peut-être qu'elles t'auront permises d'entrevoir de nouvelles possibilités... Quoiqu'il en soit, je te souhaite de trouver la solution qui te conviendra et j'aimerais bien que tu m'expliques ce que tu as choisi et comment ça roule!!! J'adore savoir comment les collègues s'y prennent pour s'approprier un outil!

    À bientôt!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :