• Jogging mathématique

    Jogging mathématiqueJe pratique le Jogging mathématique depuis plusieurs années. Un petit rituel très simple, mais qui, bien mené, peut donner de bons résultats et, surtout, permettre aux enfants d'acquérir de nouvelles stratégies.

    Puis, cette semaine, j'ai eu comme une idée éclair. Je me suis dit qu'il serait vraiment très approprié de transformer le Jogging mathématique en Jogging mathématique approché (inspiré des orthographes approchées). Depuis que j'expérimente les orthographes approchées, je ne cesse d'y voir d'autres applications dans d'autres domaines d'apprentissage!

    J'explique comment je vois le jogging mathématique approché:

    1. Se procurer le matériel de jogging mathématique ou se créer du matériel à l'intérieur duquel on prend soin d'inclure des questions de différents ordres: développer le vocabulaire mathématique, calcul mental, petite résolution de problème, etc.

    2. Poser les questions aux élèves qui répondent d'abord individuellement.

    3. Projeter les questions posées de manière à ce que les élèves puissent s'y référer au moment de la discussion d'équipe.

    4. Former des trios.

    5. Puis, inviter les trios à discuter de chacun des numéros en prenant soin de leur souligner qu'ils doivent expliquer leur point de vue.

    6- Leur demander d'écrire leur réponse lorsqu'ils auront réussi à faire conscensus.

    7- À cette étape, l'enseignante peut prendre le temps d'observer et de soutenir les élèves sans leur donner des pistes de réponse.

    8- Demander à un élève par trio d'écrire leur réponse au tableau.

    9. Discuter des ressemblances, des différences et surtout donner les explications de leur choix.

    10- Demander aux élèves de chercher la norme mathématique.

    11- Lorsqu'un élève trouve la réponse, il vient l'écrire au tableau.

    12- Discuter de la découverte en faisant des liens avec des notions étudiées, des nouvelles stratégies de calcul, etc.

    13- Garder une trace de ce travail.

    J'ai trouvé sur le net, un lien pour se procurer un document de jogging mathématique pouvant vous inspirer pour créer le vôtre: http://www.recit.qc.ca/article/jogging-math%C3%A9matique-au-primaire

    Cette manière de faire favoriserait la réflexion personnelle sur les procédés et les connaissances à mobiliser, puis amènerait les élèves à "confronter" leur point de vue et leur manière de faire, d'en discuter et, ultimement, d'en arriver à une discussion en grand groupe durant laquelle ils évoqueront des procédés, des connaissances et des stratégies en mathématiques à mobiliser... et tout ça se déroulerait en coopération.

    J'entame prochainement la lecture de 2 ouvrages didactiques qui m'aideront à entrevoir si ce dispositif sera efficace et surtout fondé sur des principes efficaces d'enseignement en mathématique.

    Affaire à suivre...


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 6 Juin 2012 à 10:28

    Oui, très intéressant, ça me fait penser que je dois prévoir aussi des moments de collaboration entre mes élèves. Il y en a vraiment peu... Alors que c'est vital pour la formation d'individus tournés vers les autres...

    2
    Jeudi 7 Juin 2012 à 04:13

    Oui, je le crois aussi et particulièrement durant les apprentissages fondamentaux.

    3
    Dimanche 15 Juillet 2012 à 18:39

    Salut Zazou,

    Je continue à réfléchir à la manière de rendre les élèves autonomes lors des périodes de maths... Le jogging math ne pourrait-il pas faire aussi partie des centres de maths? Les cartons sont déjà montés. Il suffirait de les mettre à la disposition des élèves (découpés, plastifiés...). Les élèves pourraient y travailler le temps d'un centre (20 minutes) et ils pourraient même s'auto-corriger... c'est le summum de l'autonomie!

    Je te lance l'idée... Je sais que tes centres sont plus étoffés que les miens pour le moment, mais au cas où!

    Bon retour de voyage!

    M-Eve

    4
    Dimanche 15 Juillet 2012 à 20:53

    M-Eve, effectivement, le jogging mathématique pourrait être inclu dans un centre.

    Cependant, dans le contexte où je veux les utiliser, il me serait plus efficace de le faire en grand groupe afin de faire ressortir les différentes stratégies des élèves ainsi que des discussions autour des "trucs" de calcul mental.

    Mais, tu me fais penser que je pourrais faire évoluer ce dispositif en cours d'année lorsque les élèves auraient acquis de bons comportements pour stimuler la discussion en petits groupes... C'est à réfléchir, merci!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :