• La lecture interactive

    La lecture interactiveLa lecture faite aux élèves, appelée aussi lecture interactive, est le moment où l'enseignant ou l'enseignante lit un texte à voix haute à toute la classe.

    Dans un premier temps, cela permet aux élèves de développer des habiletés d'écoute et de compréhension, leur fournit un exemple pour l'écriture et souvent de nouveaux sujets à explorer.

    De plus, cette approche est une excellente porte d'entrée pour aborder les différentes notions que l'on désire mettre en place en lecture. On peut présenter aux élèves les stratégies de compréhension ciblées en recourant à la réflexion à haute voix, attirer leur attention sur le vocabulaire et la structure particulière de certaines phrases, leur lire le texte de façon expressive pour leur permettre d'entendre une lecture efficace, faire des liens avec une notion vue en classe, etc.

    Dans un deuxième temps, en plus d'encourager l'enthousiasme pour la lecture ou la découverte de nouveaux thèmes, cette approche pédagogique permet aux élèves d'apprécier des textes riches qu'ils n'auraient peut-être pas choisis par eux-mêmes. En effet, pour certains lecteurs, la lecture interactive est parfois le seul contact avec une oeuvre de qualité, riche et quelque peu résistante.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 21 Septembre 2013 à 22:29

    Tout à fait!

    j'ajouterais que c'est le moment privilégié pour enseigner à se construire une intention de lecture et de travailler la compréhension. Je questionne toujours mon groupe suite à une lecture interactive de manière à valider leur comoré, mais aussi pour susciter leurs réactions, les amener à pousser leur interprétation ainsi que leur appréciation (4 dimensions de la lecture).

    j'adore le faire en lecture interactive plus qu'en contexte de tâche papier-crayon, car je trouve qu'on peut pousser beaucoup plus loin les élèves vers les richesses ou faiblesses de certaines œuvres. En lecture interactive, je suis en formatif, en tâche papier-crayon, je suis en sommatif!

    merci, Zazou, de justifier cette pratique gagnante en lecture que nous méprenons parfois pour un plaisir coupable d'enseignants!

    M-Eve

    2
    Dimanche 22 Septembre 2013 à 00:18

    Tu as totalement raison, M-Ève!

    D'ailleurs, je le fais tellement régulièrement que c'en est devenu une seconde nature. J'adore particulièrement travailler l'interprétation, car il est bien souvent étonnant d'entendre justifier les interprétations des élèves.

    Je ne suis par fervente non plus du papier-crayon, car je préfère les entendre réagir en contexte réelle et les voir enrichir leur réponse à la suite de nos discussions. J'adore ces moments privilégiés.

    Plaisir coupable, il est vrai qu'on s'y méprend jusqu'à ce qu'on comprennent que cette pratique est gagnante pour tous.

    Merci M-Ève de ton commentaire!

    3
    Dimanche 22 Septembre 2013 à 05:42
    Mes convictions

    Je crois bien que nous sommes deux convaincues!!!

    C'est contagieux?! ;)

    M-Eve

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Dimanche 22 Septembre 2013 à 07:55

    Je suis plus que convaincue par cette forme de lecture, non seulement nous y prenons tous plaisir, même si le texte parait complexe, mais en plus les échanges qui en découlent sont particulièrement riches.

    Alors oui c'est un instant plaisir, mais pourquoi école et plaisir seraient-ils  incompatibles ? Vive la lecture interactive

    5
    Dimanche 22 Septembre 2013 à 19:46

    Oui, nous sommes convaincues et je crois même que c'est contagieux!

    Merci caetera pour ton commentaire. D'ailleurs, il est pouvé que plus ls enfats ont du plaisir, plus leurs apprentissages se font efficacement! Alors, vive la lecture interactive!!!

    6
    Samedi 26 Octobre 2013 à 08:40

    Merci pour cet article !
    Je suis pour aussi car cela permet aux enfants de combler des lacunes de compréhension qui seraient restées sans suite en cas de lecture feuille/crayon.
    Avec ce système, ils peuvent s'attaquer à un livre plus difficile au niveau de la compréhension mais avec l'interaction de tout le groupe et toutes les idées des enfants, cela devient plus facile et puis ensemble, on est plus fort !!!

    7
    Samedi 26 Octobre 2013 à 19:49

    Tout à fait, Ailleurs! La force de la coopération et de la communauté!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :