• Réflexion sur les devoirs et les leçons

    Cet article fait désormais partie du  organisé par vefa35 et intitulé Les devoirs à la maison. En cliquant sur le bouton suivant, vous accéderez à tous les articles écrits par les blogueurs participants:

      

    Jeudi dernier, ma super collègue est revenue de son congé parental. Bien que j'aie beaucoup apprécié le travail d'équipe avec sa remplaçante, je suis bien heureuse de retrouver ma collègue et amie. C'est alors que nous nous (mes deux super collègues et moi!) sommes questionnées sur la pertinence des devoirs et des leçons pour l'année prochaine. En effet, nous garderons notre manière de travailler comme elle est pour le reste de l'année, mais la réflexion est amorcée pour voir ce que nous déciderons de faire avec les devoirs et les leçons l'année prochaine.

    Nous sommes toutes trois d'accord que le besoin réel, dans notre milieu, vient des parents. En effet, les parents ont ce besoin de savoir que leurs frimousses travaillent et, pour eux, le fait d'avoir des leçons et des devoirs leur prouvent qu'ils apprennent vraiment. Nous sommes certaines que si nous décidons de ne pas donner de leçons ni de devoirs, plusieurs parents viendront nous questionner. Alors, nous avons intérêt à bien discuter et à bien intégré notre propre politique afin de convaincre les parents du bien-fondé de notre décision.

    Nous avons déjà quelques idées en tête et elles nous permettront d'avancer...

    - Idéalement, nous aimerions que notre réflexion se tienne au sein de notre équipe-cycle (ou mieux, au sein de l'équipe-école...). Cependant, si nous n'y parvenons pas, nous souhaitons établir notre politique au sein de notre propre niveau.

    - Afin d'augmenter la cohérence de nos réflexions, nous serions même prêtes à animer la rencontre de parents conjointement c'est-à-dire qu'il y aurait une partie commune pour les aspects qui nous unisssent (ex. les devoirs, les leçons, la gestion globale de la classe, la littérature de jeunesse, etc.) et une partie dans nos classes respectives où nous prendrions le temps d'expliquer ce qui est "unique" dans nos classes.

    - Si nous parvenons à une politique où nous gardons les leçons et les devoirs, nous aimerions faire en sorte que les devoirs soient plus "ouverts" ou en lien avec des projets qui se vivent en classe (ex. la littérature de jeunesse, etc.).

    La réflexion est amorcée et je suis persuadée que nous trouverons ce qui nous convient le mieux.

    En attendant, par pur hasard, je suis tombée sur un article chez notre Canard national, la classe bleue, où il propose un document intéressant de l'inspection académique du Nord (BD n° 95 Janvier – Février 2006) intitulé Devoirs à la maison : 50 ans de travail au noir.

    Et vous, quelle est votre politique de leçons et de devoirs?

    Mise à jour du 27/04/2012

    Voilà, notre décision s'est imposée d'elle-même puisque nous n'avons pas vraiment eu à discuter réellement sur le point des leçons et des devoirs. Au fond, nous avions la même vision et sommes prêtes à nous y engager pour l'an prochain:

    1. Nous donnerons des leçons à nos élèves: mots à étudier, liste d'idées pour étudier les mots, notion de grammaire à réviser, les + et les - à apprendre ainsi que des notions de mathématiques à réviser.

    2. Nous ne donnerons pas de devoirs sauf exception et ces derniers seront en lien avec nos projets en cours afin de valoriser le côté signifiant.

    Parce que :

    1. Nous consacrons beaucoup de temps à expliquer les devoirs et que bien souvent 2-3 élèves nous reviennent quand même avec des devoirs mal faits ou -encore pire- fait PAR les parents...

    2. Nous consacrons beaucoup de temps à en faire la correction et nous constatons qu'ils n'apprennent pas plus ou mieux.

    3. Bien que nous tentons de donner de devoirs qui respectent la zone proximale de développement, nous constatons que les parents ne sont pas nécessairement à l'affût des nouvelles méthodes et que souvent ils apprennent à nos chers têtes blondes les techniques qu'ils ont appris plus jeunes... mais qui ne sont plus actuels maintenant...

    C'est ainsi que nous souhaitons rendre plus efficaces nos interventions pédagogiques et centrer tous nos efforts et notre énergie à ce qui fera vraiment la différence auprès de nos élèves dans nos classes.

    Voilà, c'est la fin de nos réflexions. Je vous présenterai prochainement nos choix d'approches pédagogiques pour la prochaine année...

    Pin It

    50 commentaires
  •  Un classeur de "liaison" école-maisonJe voyage encore régulièrement sur les blogs américains et chaque fois que je tombe sur un classeur d'organisation (je ne sais pas trop comment ils l'appellent, je lis souvent des appellations différentes, mais bref...), je me dis que ce serait vraiment bien d'en réaliser un pour mes élèves. Ma collègue et moi en avons déjà parlé et nous sommes emballées par cet outil. Il ne nous reste plus qu'à en discuter plus en profondeur afin de voir comment il pourrait s'articuler.

    En attendant, je vous partage quelques classeurs très inspirants:

    - Le Bee Book de Mrs Meacham

    - Le Horse Binder de The Kindergarten Corral

    - Le D.O.T. Binder de Caffeinated Conclusions

    - Le Star Binder de Ms Winston

    Ce ne sont que quelques propositions, Oh combien inspirantes!

    Maintenant, c'est à nous de réfléchir. Voici quelques idées éclairs qui nous sont venues à l'esprit:

    1. une pochette argent
    2. des séparateurs (sujets à déterminer)
    3. un lexique mathématique à construire avec l'élève
    4. un carnet de mémoire en français à construire avec l'élève
    5. une pochette de lecture
    6. une pochette "à laisser à la maison"
    7. une pochette "à retourner à l'école"

    En naviguant sur Internet, j'ai découvert le blog Dans la classe de Karine (wow! une cyber-collègue québécoise!) qui partage les outils qu'elle a fabriqué (certains gratuitement d'autres non). Elle a appelé son classeur Hibou. Allez y jeter un petit coup d'oeil pour vous inspirer...

    Pin It

    22 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique